En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Langues anciennes

Carte interactive de Naples et de la Campanie - 4e

Par admin stexupery-savenay, publié le mardi 3 avril 2018 14:44 - Mis à jour le mercredi 4 avril 2018 10:34
Naples 2.jpg
Découvrez les lieux étudiés en classe.

Pompéi

On sait que Pompéi était une petite ville provinciale au Sud de l'Italie, près de la Mer Méditerranée. Quinze à vingt mille habitants y résidaient vers 75 après J.C. L’activité agricole y était importante grâce aux terres fertiles alentours et de nombreux artisans y travaillaient.

Lors de l'explosion, la ville fut recouverte de cendres brûlantes, et les pierres pleuvaient, tout cela dans l'obscurité des nuages et des nuées ardentes toxiques.

La ville a été découverte en 1709 involontairement lorsque un paysan trouve plusieurs plaques de marbre en creusant un puits. Ce n'est qu'en 1864 que les vraies fouilles ont commencé et ont été confiées à Giuseppe Fiorelli. Les techniques utilisées étaient le moulage, il perçait un petit trou dans la cavité puis remplissait ce dernier de plâtre liquide. Une fois solidifié, il fait délicatement sauter les cendres durcies afin d'en retirer le corps. Depuis 1884, on a remplacé le plâtre par de la résine époxy (plus résistant).

Il existe des salles encore bien conservées : Les Cubiculum, Les Hortus, les mosaïques(comme «CAVE CANEM»), les Atrium, Les Ala...

Et aussi des bâtiments qui ont traversé le temps : Le templi de Apollo, le templi de Digione, le temple de Vespasien, la Basilica, l'Odéon, et la villa dei Misteri...

Le Vésuve

Le 24 août 79 après JC, vers 10 heures, l'éruption du Vésuve commence. A partir de 13 heures, l'éruption s’intensifie et fait environ 30 000 morts. Depuis l' an 79, il y a eu seize éruptions du Vésuve, la dernière est celle de 1944. Les plus importantes sont celles de 1631 et 79 qui ont fait plus de 4000 morts. Les années des principales éruptions sont : 79 après JC,1500, 1631, 1848, 1855, 1906 et 1944

Le Vésuve est très grand, sa base est de 480 km, et il fait 11 km de diamètre. Le volcan est explosif car il y a essentiellement des nuées ardentes et puis le témoignage de Pline le Jeune dit qu'à l'éruption de 79, il y avait des tremblements de terre, des coulées de lave, des flammes impressionnantes par leurs hauteurs, puis des éclats de pierres noires brûlées par la lave.

Les alentours du Vésuve possèdent de nombreux risques. En effet au pied du volcan, dans un rayon de 10/15 km, les risques de nuées ardentes dès les premiers instants de l'éruption sont très élevés. Les villes concernées sont:

Pompéi, Herculanum, Torre del Grecco.

Il y a des risques élevés de retombées de pierres chaudes côté Est du volcan. Et enfin, des risques élevés de coulées de boue côté Sud du volcan. Aujourd'hui, l'aléa est encore élevé, une éruption peut arriver à tout moment. Mais à présent, il y a de nombreux moyens de préparer une éruption. Il y a des sismographes sur les flans du volcan, des mesures de déformations du volcan, vues par satellites et analyse des gaz.

Pouzzoles

Fondée au VIème avant J.-C. par le voisinage de colonies grecques (Cumes, Pithecusses sur Ischia, Parthenope. Le port de Pouzzoles était le port secondaire de Rome ; il jouait le rôle de carrefour commercial avec la Sicile, l'Afrique, et l'Orient. Pouzzoles bénéficiait d'un accès stratégique à la mer. Au IIIème siècle, cette ville tombe sous la domination de Rome. Sous l'autorité des empereurs Néron et Vespasien, son développement devient rapide. A partir du Ier siècle après J.-C., un superbe amphithéâtre, des thermes publiques, des fontaines... sont aménagés. Au Vème siècle après J.-C., des attaques provoquent le déclin de la ville, également soumise à un phénomène de bradyséisme (un phénomène volcanique provoquant des mouvements du sol) dû à la circulation de lave souterraine . La région de Naples va alors recueillir les habitants de Pouzzoles.

Pouzzoles est située dans les Champs Phlégréens, plus exactement dans le Solfatare. Les Champs Phlégréens sont une zone où il y a des volcans brûlants, des émanations nocives, des bradyséismes, et des exploitations de pouzzolane (un type de roche volcanique), entre autres. Elle souffre des mouvements de la plaque tectonique sur laquelle elle est.

Aujourd'hui, 82 000 habitants vivent dans Pouzzoles, une ville de taille moyenne qui est aussi un lieu très animé, encore marqué par le bradyséisme. La ville est encore un port, d'ailleurs, on y voit encore les vestiges de l'ancien port, l'amphithéâtre flavien, et le temple de Sérapis.

Le site d'Herculanum

1.Herculanum s'étend sur un périmètre de 12 hectares. D'après la légende, Hercule aurait fondé la ville en revenant d'Espagne avec les bœufs de Géryon, d'où son nom : Herculanum. Elle était considérée comme une « station balnéaire » pour les Romains. C'est ce qui la fit se développer.

2.Herculanum est plus proche du Vésuve que Pompéi. Ce dernier a explosé en 79 après J-C. Herculanum a donc été enseveli jusqu'à 20 mètres d'épaisseur par un torrent de boue volcanique à plus de 500°C. Les vents avaient contrairement poussé les nuées ardentes à Pompéi. Celles-ci étaient arrivées dans l'après-midi alors Qu'Herculanum fut recouverte le soir quand tous les habitants dormaient.

3.On dit qu'Herculanum possède des « richesses archéologiques » car presque tous ses vestiges sont très bien conservés. De plus, tous les bâtiments ont belle allure et sont très denses en terme de magnificences archéologiques. On trouve en effet des mosaïques dans quasiment toutes les maisons. Les types d'habitations sont variés, cela offre donc un panel de différences assez subtiles qui peuvent intéresser en cas de visite. Ces dernières peuvent être de vastes maisons patriciennes ou de typiques habitations samnites. On peut aussi voir des thermes ornés de fresques en tous genres.

Le site est également caractérisé principalement par la conservation de bois que l'on ne retrouve pas à Pompéi. Ce fait est dû à la différence de réception de l'éruption des deux villes. Herculanum est aussi connue pour ses célèbres papyrus.

4.Le site archéologique d'Herculanum est très bien conservé. On peut évidemment lui accorder cela en raison de ses richesses archéologiques très importantes citées juste au-dessus. A l'heure d'aujourd'hui, on peut le visiter et plusieurs agences de voyages ont prévu des parcours à travers des lieux à ne pas manquer.

Naples

Naples est la capitale de la Campanie, elle se situe au sud de Rome, c'est un grand centre méditerranéen, marqué par la présence du Vésuve. C'est le 4ème plus grand port Italien et c'est un grand centre universitaire.

Naples a été fondée vers 480 av J.C par les Grecs, puis occupée par les Romains de 327 av. J.C. jusqu'à la fin de l'Empire. Puis sous domination Byzantine de 600 à 1000 après J.C., Les Normands ont ensuite dominé dans les années 1100. Vers 1220  Naples prend son importance sous l'empereur germanique Fréderic II. Ensuite les Espagnols ont dominé de 1442 à 1713. Naples est intégrée à l'Italie en 1860.

Il y a différents quartiers comme, le centre historique Spaccanapoli, la colline de Vomero, Le front de mer Chiaia, puis les quartiers espagnols.

Naples a gardé des vestiges de chaque domination : grecque par exemple (un théâtre, des catacombes)...

Voici quelques exemples de monuments célèbres à Naples :

-Piazza Gesu Nuevo ( place occupée par une flèche baroque)

-Le castel Nuevo (Château)

-Le château de l'Oeuf

-Piazza Dante ; trait d'union entre le centre ancien et les quartiers espagnols ouverte sur la Via Toledo (une des rues principales)

-Piazza Bellini ( placette agréable)

-Le musée National archéologique de Naples

Pline le jeune

Pline le jeune avait 17ans et se trouvait à Misène lors de l'éruption de Vésuve la nuit du 24 août en 79 après J-C. Comme l'explique le jeune Pline, la ville était recouverte de fumée noire.Les habitants de Misène paniquaient, ils se cherchaient les uns les autres, invoquaient la mort même si ils la craignaient. La mer s'agitait il était donc inutile de s'échapper par celle-ci. Une atmosphère inquiétante régnait sur la ville. Malheureusement son oncle Pline l'Ancien se trouvait à bord d'un navire dans la baie de Naples en direction de Stabies mais il perdit le contrôle et il fit amener sur la rive là où l'air épaissi par la cendre avait obstrué sa respiration et fermé son larynx qu'il avait naturellement délicat. Quand le jour revint (le troisième depuis qu'il avait vu pour la dernière fois), son corps fut trouvé intact , en parfait état et couvert des vêtements qu'il avait mis à son départ ; son aspect était celui d'un homme endormi plutôt que mort.

La baie de Naples :

Sorrente et Misène

La baie de Naples forme un arc de cercle, Sorrente et Misène se situent aux deux extrémités de la baie. Sorrente compose d'exubérantes plantations d'orangers et de citronniers.

Pendant l'éruption du Vésuve en 79 après J-C Pline l'ancien qui était à Misène est parti à Stabies prés de Pompéi où il est mort par asphyxie. Il part sans son fils adoptif Pline le Jeune.

Les îles de la baie de Naples

Procida est la plus petite île de la baie de Naples, sa superficie est de 4,1 km2. Cette île est une terre volcanique , elle a donc beaucoup de relief. Elle est habitée par 10 596 habitants. L'île est plutôt visitée par les Napolitains, qui habitent tout près. L'île propose diverses activités, surtout balnéaires (plage de Chiaia, de Cala del Pozzo Vecchio...) et historique (bourg médiéval)

Ischia est la plus grande île de la baie de Naples avec une superficie de 46,3 km2. L'île a un passé volcanique, et possède un relief important. Elle est peuplée par 61 347 habitants. Les personnes qui viennent la visitée sont des touristes du monde entier, elle est surtout connue pour ses thermes volcaniques et sa végétation abondante (elle est surnommée « l'île Verte »).

Capri a une superficie de 10,4 km2, le relief est montagneux comme les deux autres îles de la baie. 13 736 personnes y habitent à l'année. Cette île est la plus touristique de la baie, pour le cœur de la ville, la Piazzetta, et ses nombreuses grottes et belvédères. Il y a aussi de nombreuses villas, dont la villa Jovis, construite par l'empereur Tibère durant l'Antiquité, et les jardins d'Auguste, en hommage à ce dernier.