En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Les réfugiés climatiques

Publié le vendredi 15 janvier 2016 10:45 - Mis à jour le vendredi 15 janvier 2016 11:32

Les réfugiés climatiques

Les réfugiés climatiques ou écologiques ou écoréfugiés sont une catégorie de réfugiés environnementaux. Ce sont des personnes ou groupes qui sont obligées des se déplacer de façon temporaire ou permanente à cause de la dégradation de leur environnement local ou Biogéographie qui ne leur permet plus de vivre normalement en sécurité et subvenir à leurs besoin primaires Ce sont souvent Des Agriculteurs fois des chasseur-cueilleurs des pêcheurs ou des éleveurs . Les réfugiés climatiques sont trois fois plus nombreux que les réfugiés de guerre. 22 millions de personnes ont dû abandonner leur domicile en 2013 à la suite d'une catastrophe naturelle, soit trois fois plus que de personnes déplacées à cause d'un conflit. Sur ces 22 millions, 31% ont été déplacées à cause de désastres hydrologiques (inondations) et 69% à cause de catastrophes météorologiques (tempêtes, ouragans, typhons).

   http://www.francetvinfo.fr/monde/environnement/le-monde-compte-trois-fois-plus-de-refugies-climatique-que-de-refugies-de-guerre_696525.html

    Des tentes dans un campement provisoire monté pour les déplacés du typhon Hayian, aux Philippines, le 25 décembre 2013.  (TED ALJIBE / AFP)

 

Durant les six dernières années, les pays où l'on trouve le plus de réfugiés environnementaux sont les Philippines, la Chine, le Pakistan, le Bangladesh, le Nigeria, et les États-Unis, seul pays riche, avec le Japon, dans le cortège de tête des pays régulièrement touchés par des catastrophes climatiques si la température terrestre augmentait de 5c,la météo se trouverait sans dessus dessous. Dans certaines régions du mondes,il pleuvrait beaucoup moins. Le réchauffement climatique favorise déjà l'avancer du désert : en Asie, le désert de Gobi progresse vers Pékin, et en Afrique, le Sahel et le Sahara gagnent du terrain.Il contribue également a l’assèchement de certaines zones non désertiques .Le sud de l'Espagne pourrait,par exemple , devenir semi-automatique d'ici 2050. A l'inverse dans d'autres régions du mondes,déjà pluvieuses,sont et seraient plus exposé au intempéries,car plus l'air est chaud,plus il contient de l'humidité.Les villes de Miami,Tokyo,Calcutta,ou encore Bangkok devraient ainsi faire face a de nombreuses inondations.
S'adapter au réchauffement climatique : mettre en place des projets d’approvisionnement en eau en cas de sécheresse / © Getty Images
http://www.geo.fr/environnement/une-actu-votre-avis/rechauffement-climatique-faut-il-s-y-adapter-ou-le-combattre-155602

Alexis & Cloé

Pièces jointes
Aucune pièce jointe