En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Rechauffements climatique et conséquence sur la santé

Par Manon LECAT, publié le vendredi 15 janvier 2016 10:45 - Mis à jour le vendredi 15 janvier 2016 11:34

Pollution de l’air, pollution de l’eau

Les inondations augmentent également en fréquence et en intensité. Elles contaminent les sources d’eau douce,les usines rejettent des fumées de gaz qui circulent très haut dans l’atmosphère et polluent l'air les plus exposés a l'air sont:les enfant,les cycliste, asthmatiques , grands fumeurs,personnes âgées. Certains gaz comme les CFC sont invisibles. Une brume brune est apparue en Asie provoque par des vents faibles qui se mélangent a des gaz d’échappement

 

 

 

 

 

 

 

 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Climat_et_sant%C3%A9

Décès supplémentaires dus aux canicules

250 000 décès supplémentaires par an, dus à la malnutrition dans les pays dépourvus d'eau, au paludisme (maladie infectieuse due a un parasite propagée par la piqûre de certaines espèces de moustiques , à la diarrhée et au stress lié à la chaleur). Cette maladie touche les pays en développement.

 

 

 

 

 

 

Maladies émergentes

Les températures caniculaires contribuent directement à la mortalité par maladies cardiovasculaires ou respiratoires, en particulier chez les personnes âgées. La teneur de l’air en ozone et d’autres polluants, qui exacerbent les maladies cardiovasculaires et respiratoires, augmente aussi avec la température.conjonctivites ; toux, oppressions thoraciques, asthme ; fatigue, maux de tête (conséquence de trouble du sommeil) ; eczéma, œdème, urticaires…

Des hivers doux, c’est une augmentation de maladies transmises par les tiques : encéphalite (comme constaté en Suède), maladie de Lyme (Canada), fièvre boutonneuse,leishmaniose cutanée.

Migration de vecteurs pathogènes : exemple du moustique

Ce changement influence les aires de distribution des espèces qui remontent en latitude comme en altitude, perturbe la composition des écosystèmes et les interactions des espèces entre elles. Il agit sur les cycles de nutrition et de vie des organismes créent des gîtes larvaires pour des insectes vecteurs de maladies tels que les moustiques.

Emeline&Manon

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe